Sécuriser l’approvisionnement énergétique de la région PACA

 

La Centrale biomasse de Provence permet la production de deux fois plus d’électricité qu’avant sa conversion et peut répondre à la consommation électrique d’un habitant sur cinq en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Uniper a pris l’initiative de rechercher activement des solutions qui permettent de valoriser une partie de la chaleur produite par la centrale sur le site de Gardanne, afin d’accroître l’efficacité énergétique globale. Cette valorisation permettrait d’atteindre un rendement de 50%.

Cette action s’inscrit dans l’esprit insufflé par le maire de Gardanne, Roger Mei, qui revendique une « ville à énergie positive ».

La forêt méditerranéenne, une forêt multifonctionnelle

Publiée en 2016, l’étude « Regards Croisés sur la forêt méditerranéenne », confronte les enjeux de ce territoire et propose 18 pistes d’action concrètes à destination de tous les acteurs du territoire. La forêt méditerranéenne, c’est d’abord une richesse. Elle anime autour d’elle un écosystème vertueux et réunit des enjeux multiples et connectés. Les forestiers appellent cela la multifonctionnalité de la forêt

> Téléchargez la synthèse de l’étude « Regards croisés »

Un plan d’approvisionnement : concerté et durable

 

La récolte d’un arbre, c’est 40% de bois d’œuvre et 60% de bois valorisable en énergie. Le plan d’approvisionnement a été conçu conformément au cahier des charges de l’appel d’offre de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). En accord avec les pouvoirs publics et les acteurs de la filière forêt-bois, UNIPER s’est engagé dans un plan d’approvisionnement progressif et adapté à la situation actuelle de la filière bois en Méditerranée.

La centrale biomasse de Provence utilise annuellement 850 000 tonnes de biomasse . L’approvisionnement en bois local sous forme de plaquettes forestière s’élève à 170 000 tonnes annuelles. Cela représente 3,14% de l’accroissement forestier annuel de la zone d’approvisionnement locale d’Uniper.

Les déchets verts & bois de recyclage représenteront une part supérieure à la plaquette forestière (environ 200 000 tonnes) participant ainsi à une forme d’économie circulaire. En outre, le prélèvement lié à cette activité offrira des débouchés nouveaux aux opérations de défense des forêts pour l’incendie (DFCI) et aux obligations légales de débroussaillement.

Bois d’œuvre et bois énergie présentent des usages complémentaires. Récolter du bois énergie en Méditerranée, c’est créer un débouché porteur au service de toute la filière et des habitants de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Actualités

9 novembre 2018

Uniper lance un appel à intiatives

Uniper lance un appel à initiatives dans le cadre de la sortie du charbon programmée par le gouvernement pour 2022. Il vise le développement d’activités, en priorité énergétiques, en synergie avec les activités présentes sur ses deux sites : deux unités gaz à Saint-Avold (Moselle) et une unité biomasse à Gardanne (Bouches-du-Rhône). Les candidats ont jusqu’au 5 décembre pour remettre leur proposition.

En savoir plus
28 juin 2018

Carrefour International du Bois

Lieu d’échanges et de décisions, le Carrefour International du Bois réunit chaque année les professionnels de la filière bois. Uniper France était présent lors de cette édition 2018 et s’est associé au Grand Appel à Renouveler la forêt française.

En savoir plus
27 juin 2018

Mécénat Plantons pour l’avenir

Uniper s’engage pour pérenniser la ressource dans la région en participant financièrement aux projets de reboisement sur la région PACA. Son engagement se place dans la continuité de ses actions menées avec son Lab’Forêt.

En savoir plus